Skip to content
Affichage
Dernier gazouillis - Un documentaire riche et captivant pour les 7 ans et + à propos du 375e de #Montréal chez @bayardcanadahttps://t.co/kK2KeF5lHb

Publié le & classé dans Critiques de livres jeunesse

Dans le paysage parfois un peu trop rose bonbon de la littérature jeunesse, Pierrette Dubé est un oiseau rare. Elle ose écrire des histoires où trône l’humour noir. Avec des personnages aussi méchants que répugnants, qui font des choses aussi répugnantes que méchantes. Tel ce couple d’ogres qui sont au cœur de son nouvel album, intitulé Petite histoire pour effrayer les ogres. Voyez, même dans le titre, Mme Dubé s’amuse à chambouler les clichés…

Les voilà donc dans leur splendide mocheté, cet ogre et son ogresse, qui vivent heureux et mangent beaucoup d’enfants apprêtés avec du persil. Leur bonheur paisible bascule le jour où madame Ogre achète un sac à main en authentique peau de crocodile. Des phénomènes bizarres et inquiétants surviennent alors dans la maison des ogres : des traces de pas mystérieux, un réfrigérateur dévalisé, un canari dévoré… Mari et femme s’accusent mutuellement, ce qui suscite une épique chicane de ménage. Quand les ogres se disputent, ça fait plus que des pots cassés.

Au fur et à mesure que le sac à main en peau de crocodile grossit, l’horreur grossit aussi, jusqu’à la catastrophe finale, violente et macabre à souhait. Lauréate du Prix jeunesse des libraires du Québec pour La petite truie, le vélo et la lune, Pierrette Dubé ne craint pas d’aller au bout de son humour déjanté et impertinent. Son récit à la fois joyeux et sinistre rappelle d’ailleurs certains traits des histoires espiègles de Roald Dahl.

Le mariage auteur/illustrateur est ici fabuleusement réussi, car le style humoristique de Guillaume Perreault convient parfaitement à ce récit où règne l’ironie. L’illustrateur ne craint pas de dessiner des ogres allègrement repoussants et d’opter pour des teintes glauques, ce qui accentue encore davantage l’atmosphère cauchemardesque de cette maison où sévit un sac à main carnivore. Les enfants s’amuseront à découvrir une foule de détails amusants, semés ici et là dans les illustrations.

Dans cet album hautement original, où les personnages se montrent dégueulasses et malfaisants, il n’y aucune leçon de vie et aucune morale mignonne. Bienvenue dans l’irrésistible collection Grimace, des 400 coups. Des « grimaces » aussi bien ficelées, on en veut encore. Et encore!

  • Petite histoire pour effrayer les ogres

    De Pierrette Dubé, Illustrations Guillaume Perreault, Éditeur Les 400 coups
    • ISBN 13: 9782895406662
    Monsieur Ogre et madame Ogre mènent une vie paisible à se goinfrer d'enfants. Un jour, madame Ogre toujours préoccupée d'être à la toute dernière mode, achète un sac à main en authentique peau de crocodile. Au même moment, des phénomènes étranges commencent à se produire chez eux. les ogres ne sont plus en sécurité !